Dans Zoom sur...

Joe Sayegh, l’art de donner une seconde vie au bois

« La beauté d’un bois exotique, d’une pièce unique prélevée presque telle quelle dans la nature, n’est-ce pas cela le vrai luxe ? Je dis « presque » car il ne faut pas s’y tromper, tout est retravaillé ! » – Joe Sayegh

Passionné de nature, Joe Sayegh est bien connu des antiquaires, des décorateurs et des architectes d’intérieur pour les pièces spectaculaires qu’il chine ou crée depuis trente-cinq ans. Aujourd’hui, c’est en pleine lumière, sous son propre nom, que Joe Sayegh a lancé sa nouvelle marque.

Des collections d’objets qui se veulent intemporelles

Mêlant bois, verre soufflé et autres matériaux naturels comme le galet, les créations Joe Sayegh combinent puissance et délicatesse. Déclinées en mobilier design, tables monumentales, art floral, art de la table ainsi qu’en revêtements muraux, toutes apportent dans nos maisons un peu de la force tellurique des forêts d’Asie du sud-est.

Mobilier design


Tables monumentales


Art floral


Art de la table


Revêtements muraux

Donner une seconde vie au bois dans une démarche éco-responsable

C’est en ayant le coup de foudre pour les forêts tropicales de Java que Joe Sayegh imagine donner une seconde vie au bois dédaigné par l’industrie (chutes, branches et racines de teck, acacias en fin de vie…). Toutes ses pièces sont uniques, car chaque bois est authentique et a sa propre histoire.

«Chacun sait qu’en Asie du sud-est, l’industrie du bois détruit les forêts vierges. Je me suis dit qu’il fallait penser autrement. Arrêter de défôrester et plutôt imaginer quelque chose à partir de ce bois qui restait inexploité. J’ai pensé que ces formes inouïes, tarabiscotées, méritaient une seconde vie » raconte – Joe Sayegh

Un matériau noble : le bois de seconde vie

Le bois exotique a cette particularité qu’une fois sec, il ne « travaille » plus. Joe Sayegh utilise deux essences : l’acacia, pour ses tables monumentales, et le teck, pour l’art de la table. L’acacia est récolté en fin de vie sur l’île de Java, puis mis à sécher naturellement quelques années, comme on laisse vieillir un bon vin, avant d’être commercialisé. Les éléments de teck, eux, proviennent de l’île voisine de Bornéo.

Notre coup de cœur ❤, le vase « Goutlet » ! Une goutte de verre soufflée à la bouche par un maitre verrier pour épouser parfaitement les formes de la base en bois, issue de teck de seconde vie, chutes de branches d’Asie du sud-est. Un enchantement !

Plébiscité par les hôtels de luxe, les casinos et les grands restaurants Joe Sayegh s’adresse aujourd’hui pour notre plus grand plaisir aux particuliers, en proposant ses œuvres dans sa boutique 29 rue du Roi de Sicile 75004 Paris, les corners des grands magasins parisiens et l’e-shop sur joesayegh.com/eshop/fr/

144
Je partage Je tweet J'épingle +1

Emmanuel

Bonjour ! Je suis Emmanuel, passionné de #green déco, de bonnes lectures, d’histoire naturelle et... de pop culture ! Sur Wink Deco, je partage mes coups de coeurs, inspirations et mes dernières créations. Si notre univers vous inspire et que vous souhaitez nous contacter pour un conseil, une collaboration, n’hésitez pas ! Envoyez un mail à contact@winkdeco.fr

Vous pourriez aussi aimer

Orla Kiely, un style unique et rétro

Posté le 3 octobre 2016

Article précédentImpression Parisienne donne du relief à l’art !
Article suivantShopping en Belgique : nos bonnes adresses déco !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Scroll Up