Dans Zoom sur...

Koska, un artiste designer de lumière et de matière

« Le bon art est interprété, le bon design est compris », voici une maxime qui sied parfaitement à Mickaël Koska lorsque l’on admire ses créations !

C’est aujourd’hui un jeune créateur ébéniste que nous vous présentons et, à vrai dire, c’est un véritable coup de cœur ! Vous connaissez maintenant notre amour pour la déco scandinave et le design des années 50 et bien lorsque nous avons découvert sur Instagram le travail de Mickaël Koska, nous avons été conquis !

Michaël Koska en quelques mots

Né à Aubagne en 1988, ce jeune designer autodidacte se passionne en 2009 pour le travail du bois, époque où il fabrique ses toutes premières créations en amateur, avant de réaliser que le métier d’ébéniste s’impose à lui. C’est alors qu’il intégre la prestigieuse école Boulle à Paris en 2011, puis créé sa société à Marseille en 2013.

Le style Koska

Ses créations ludiques et contemporaines reflètent une vision hors norme. On ne peut qu’être frappés par l’anachronisme de certaines de ses œuvres, tant il mélange avec talent les éléments d’un meuble de différentes époques pour en faire une pièce à l’esthétique unique.

Il y a très certainement, dans le travail de Mickaël Koska, la recherche de la ligne parfaite que tout designer s’évertue à atteindre, mais il y a également une vision parfois enfantine et réconfortante qui se dégage de ses créations. Il le dit lui-même, son objet phare, la lampe « COCO », est une référence directe au coquetier, souvenir de son enfance, aux lignes si évidentes et douces. Et lorsque qu’il l’accessoirise de pieds en laiton ou en aluminium poli, cette lampe devient une adorable lampe « PIG » ou « SEAL », qui fait immanquablement penser qu’il a du jouer au « cochon qui rit » quand il était enfant ;) Une lampe facétieuse qui a déjà tout de l’objet culte et immanquablement la plus belle du moment !

↑ Lampe COCO

↑ Lampe PIG

↑ Lampe SEAL

Et lorsque l’on admire ses meubles assemblés de bouts d’époques si différents, on imaginerait presque les entendre parler dans notre dos et gambader joyeusement dans la maison, à l’image de ces valets et servants dans « La Belle et la Bête », à qui l’on avait jeté un sort et qui s’étaient transformés en meubles bien vivants ! Là encore une référence enfantine presque burtonienne que nous nous attribuons pleinement :D Sauf qu’ici, c’est Koska qui jette les sorts dans un travail d’assemblage, de récupération et de recyclage pour créer des pièces anachroniques dans un style hybride unique !

On remarque que le traitement de la lumière est un élément essentiel dans le processus de création de Mickaël Koska. Il s’en sert pour sublimer la matière et au-delà même, lorsqu’il associe la lumière à un meuble pour en faire une lampe, comme à l’image de la table basse LIGHTBRARY.

Les lampes sont d’ailleurs une source d’inspiration constante dans sa production d’objets qu’il exprime à travers les collections « EVE » ou « COCO » ou des pièces d’exception comme CAMBODGE, FUSION ou CITY.

↑ Lampe EVE

↑ Lampe COCO

↑ Lampe CAMBODGE

↑ Lampe FUSION

↑ Lampe CITY

Mickaël Koska est un artiste designer qui casse les codes et qui dépasse les conventions pour concevoir ses meubles comme des œuvres d’art. En constante recherche de nouvelles formes, il allie la noblesse du bois à des matériaux plus contemporains afin de créer des pièces uniques et originales.

Découvrez son travail sur www.mickaelkoska.com et suivez-le sur sa page Facebook et son Instagram.
Vous pouvez aussi lui rendre visite dans son atelier 151 rue Sainte, 13007 Marseille
Nous sommes convaincus que vous allez vite devenir fans ;)




183
Je partage Je tweet J'épingle +1

Thomas

Bonjour, je suis Thomas, jeune trentenaire passionné de décoration. Graphiste de profession, je partage avec vous mes inspirations, conseils et bons plans sur le blog Wink Déco. Envie d'en voir plus ? Rendez-vous sur le compte Instagram ou Pinterest de la maison Wink ! Pour échanger ensemble, nous contacter pour des conseils ou une collaboration, envoyez-nous un mail à contact@winkdeco.fr

Vous pourriez aussi aimer

Cubebot, le robot-toy de David Weeks

Posté le 27 septembre 2016

Article précédentYPPERLIG : la collection IKEA & HAY
Article suivantMyfelt, des créations feutrées et colorées !

7 Commentaires

  1. Lionel
    4 semaines ago

    J’adore! Merci pour cette belle découverte 🙂

    Répondre
    1. Thomas
      4 semaines ago

      De rien Lionel! Avec plaisir 😉

      Répondre
  2. Paola
    4 semaines ago

    Wahou super travail!

    Répondre
    1. Thomas
      4 semaines ago

      Oui, c’est un véritable coup de cœur pour nous!

      Répondre
  3. Lola P.
    4 semaines ago

    J’adore la lampe Coco <3

    Répondre
    1. Thomas
      4 semaines ago

      En plus d’être belle, elle fait une super lumière!

      Répondre
      1. Lola P.
        4 semaines ago

        Je vais la mettre dans ma wishlist 🙂

        Répondre

Laisser un commentaire

Scroll Up